Mobilisation générale pour faire évoluer les outils de communication et de travail

Voilà près de 7 ans que l’on parle de l’Entreprise 2.0 et de la nécessité de revoir les habitudes et outils de travail. Au cours de cette période, un certain nombre de solutions plus ou moins sophistiquées ont été mises sur le marché. Dans les faits, les salariés ne sont pas emballés (euphémisme) et préfèrent se rabattre sur des solutions de collaboration intermédiaires.

Ceci étant dit, l’incroyable popularité de Slack met la pression aux grands éditeurs (Slack’s One-Year-Old Software Business Valued at $1.12 Billion). Ce n’est pas la première fois que l’on cherche à remplacer l’email, mais cette startup propose une solution pragmatique tout à fait adaptée aux contraintes des travailleurs du savoir du XXIe siècle.

En moins d’un mois, ce ne sont pas moins de quatre grands éditeurs qui se sont lancés dans la course. À commencer par Google avec son tout nouveau Inbox, issu du rachat et de l’absorption des équipes de Sparrow : Has Google Just Reinvented Gmail?.

L'interface de Inbox de Google
L’interface de Inbox de Google

Plutôt que le successeur, je préfère présenter Inbox comme une alternative à Gmail, pour celles et ceux qui n’arrivent pas (ou qui ne veulent pas) organiser leurs messages et les relier à des évènements ou des RDV. Le principe de fonctionnement est fluide et l’interface très agréable :

Il y a ensuite IBM qui, après un faux départ en début d’année, vient d’officialiser Verse, sa messagerie unifiée : IBM revamps enterprise email with Verse, a service that integrates social, file sharing, IM and more. Le moins que l’on puisse dire est que ce produit ne manque pas d’ambition avec un environnement de communication intégrée.

L'interface de Verse d'IBM
L’interface de Verse d’IBM

Le fait d’intégrer au sein d’une même interface les messages, calendriers, projets et communautés témoigne d’une certaine expertise en la matière (c’est le moins que l’on puisse attendre d’IBM).

Il y a ensuite Microsoft qui avait déjà levé le voile sur son Office Graph le mois dernier : Personalizing Your Office 365 Content with Graph and Delve.

Les choses se précisent avec le lancement de Office Delve, leur solution pour désencombrer votre boite de réception : Microsoft Wants to De-Clutter Your Inbox.

La promesse est belle, encore faut-il que cette solution miracle soit capable de la transformer. Je suis à ce sujet preneur de tout retour d’expérience…

Et nous avons enfin Cisco qui vient de présenter Project Squared, une solution unifiée de communication et de collaboration : Cisco’s New Project Squared Collaboration Tool Offers Modern Alternative To Aging WebEx.

L'interface de Project Squared de Cisco
L’interface de Project Squared de Cisco

Avec cette solution hébergée dans les nuages, Cisco propose de réunir au sein d’une même plateforme les emails, la messagerie instantanée, la VoIP et la vidéo-conférence. Là encore, le mot d’ordre semble être la convergence entre différents outils de communication et de collaboration.

Après plusieurs années d’hésitation et de piétinement, ces différents lancements annoncent-ils l’année 0 de l’Entreprise 2.0 ? Andrew McAfee, le grand pape de la discipline, arrive à la même conclusion et s’interroge sur un palier de maturité enfin atteint : Enterprise 2.0, Finally?.

Je ne pourrais pas affirmer avec certitude que nous y sommes enfin parvenu (à faire évoluer les mentalités), mais il est évident que les choses sont en train de bouger. D’autant plus avec les rumeurs persistantes de l’arrivée de Facebook sur le marché des intranets (Over 8,000 People Already Use Facebook’s ‘Secret’ New Project: Facebook At Work). Même si cette idée peut faire sourire (Avons-nous besoin d’un Facebook interne ?), c’est un signal supplémentaire de la fin programmée de l’email, du moins des systèmes de messagerie que nous côtoyons depuis deux décennies, mais qui pourtant reste si populaire (Is Email Dead for Employees?).

4 commentaires pour “Mobilisation générale pour faire évoluer les outils de communication et de travail”

  1. Posté par Pascal a dit : le

    Je teste depuis peu Inbox. Cet outil est très bien et fait gagner beaucoup de temps. Lorsque l’on gère plusieurs centaines de mails chaque jour, on passe à côté de certains messages.

  2. Posté par Bertrand Duperrin a dit : le

    Je te rejoins là dessus. L’ironie c’est que la transformation du poste de travail passe par la réinvention du client mail et pas par les chemins qu’on aurait pu croire ces dernières années. Les réseaux sociaux gardent toute leur valeur ajoutée mais le « centre de commandement » va rester le client messagerie (que j’appellerai plutôt client collaboratif) et il intéragira avec le reste.
    Il fallait juste prendre conscience que malgré tous les espoirs mis dans les solutions nouvelles on arriverait que peu à déplacer le centre de gravité du poste de travail…alors on ramène le neuf dans l’ancien et d’un seul coup ça peut changer la donne.

  3. Posté par Simon a dit : le

    Comme Pascal, j’apprécie Inbox c’est dernier temps. En revanche je suis très impatient de découvrir Verse. Une messagerie sociale, c’est innovant. Il me tarde de voir comment cela fonctionne.

  4. Posté par BPO Ocean Indien a dit : le

    On ne peut pas nier que beaucoup de salariés n’ont pas l’habitude et parfois le temps pour organiser leurs messages, du coup ils s’y perdent et peuvent manquer quelque chose d’important. Alors quand on propose un outil qui vous fait pour vous ce que vous n’avez pas le temps de faire, on est preneur. Pour ma part en tout cas, le Inbox m’aide beaucoup. Néanmoins, je suis vraiment intéressé de voir comment est le project squared.