Comprendre le paradigme du social business en une infographie

Voilà plusieurs années que je vous parle du social business. Un terme galvaudé que l’on a de plus en plus de mal à expliquer tant les définitions divergent (Définition du Social Business). Après coup, je me rends compte que “La mise en oeuvre de pratiques sociales et conversationnelles auprès des acteurs internes et externes d’une entreprise“ est un peu court. Ce ci étant dit, je vous propose de clarifier cette notion de social business avec une infographie plutôt maline proposée par Eloqua : The Social Business Shift Infographic.

Les quatre piliers de transformation du social business (ventes, marketing, RH et innovation)

L’ambition de cette infographie est d’illustrer le “paradigme du socia business”, à savoir une nouvelle manière de voir les choses. Oui je sais, tout ceci sonne comme une prophétie, comme l’était à son époque le What Is Web 2.0 de Tim O’Reilly, mais l’approche d’Eloqua n’est cependant pas dénouée de sens. Ils répartissent ainsi  les changements en quatre grands domaines :

  • Ventes, où les données client et prospects sont collectées de façon automatique au travers des médias sociaux, et où la connaissance marché est partagée avec les autres départements ;
  • Marketing, où il est plus question d’entrer en conversation et de recruter des avocats, plutôt que de bombarder les cibles de messages publicitaires ;
  • RH, où le recrutement se fait au travers des pairs et où l’évaluation et la gestion des talents reposent sur des dynamiques sociales et communautaires ;
  • Innovation, où le financement et la R&D repose sur la communauté.

Je sais que cette façon de présenter les choses ressemble à de l’enfonçage de porte ouverte, une reformulation du “Command & Control is Dead“, mais le fait de segmenter les changements de paradigme par métier est intéressant. De plus, chaque case est accompagnée d’exemples d’outils permettant d’accompagner ces changements.

Comme toujours, je me dois de vous rappeler que l’implémentation de nouveaux outils ne vous apportera pas grand-chose, car le plus dur est de faire changer les habitudes et les mentalités. Autant les métiers liés à la vente, le marketing ou le CRM commencent à intégrer les dynamiques sociales et communautaires dans leur quotidien, autant c’est plus compliqué pour les RH ou la R&D où la réticence du changement semble être plus forte.

4 commentaires pour “Comprendre le paradigme du social business en une infographie”

  1. Posté par de beugny a dit : le

    J’aime bien votre analyse un brin non politiquement correcte. En fait je la partage, si ce n’est que mes dernières missions auraient tendance à me laisser penser que la résistance au changement est presque aussi forte chez les commerciaux que dans la fonction RH. Ce qui n’est pas peu dire…

  2. Posté par Carouge a dit : le

    La résistance au changement est entretenu par une génération de décideurs qui ne comprennent pas l’enjeux du social business car c’est très éloigné de leurs compétences et expériences. Ont ils un compte personnel FB ou G+? Si non, difficile de “faire boire un âne qui n’a pas soif”! Éduquons et guettons les jeunes qui arrivent!

  3. Posté par Alexis a dit : le

    S’il y a bien un consensus autour du concept de Social Business, c’est bien celui de ne pas pouvoir facilement le définir =)

  4. Posté par Les articles publiés sur mes autres blogs en janvier 2013 « FredCavazza.net FredCavazza.net a dit : le

    [...] Comprendre le paradigme du social business en une infographie [...]