Google+ enfin disponible pour les entreprises

Attendu de longue date, Google+ est enfin officiellement intĂ©grĂ© Ă  Google Apps : Bringing Google+ to work. Le moins que l’on puisse dire est qu’ils ont pris leur temps. Si les expĂ©rimentations ont ainsi commencĂ© en dĂ©but d’annĂ©e, il aura donc fallu attendre presque 9 mois pour que Google officialise l’intĂ©gration des fonctionnalitĂ©s de Google+ dans son offre pour les entreprises (profils enrichis, cercles, fonctions de partage, accès mobiles…).

Google+ pour votre entreprise et sur votre smartphone

Concrètement, voici ce que l’on vous propose :

  • Un flux d’activitĂ© oĂą vous pouvez partager des infos / liens / fichiers au sein de votre entreprise ;

    Le partage restreint à vos collègues
  • Des cercles en fonction des Business Unit/ mĂ©tiers / projets ;

    Organisez vos cercles selon vos activités
  • Des vidĂ©os-bulles avec Ă©dition simultanĂ©e de documents ;

    Revue collaborative de document Ă  plusieurs
  • Des options de partage dĂ©finies de façon prĂ©alable par l’administrateur système.

Ă€ première vue l’offre semble plutĂ´t timide, mais elle est cohĂ©rente et surtout parfaitement bien intĂ©grĂ©e, notamment aux emails et au calendrier. Si l’on s’en tient au pĂ©rimètre fonctionnel couvert, cette intĂ©gration Google Apps / Plus se positionne en concurrence directe avec des suites comme Zoho et son Meeting.  Sur le papier, l’offre de collaboration pour les entreprises de Google a donc un gros retard par rapport Ă  Microsoft avec son offre historique (Office Live, Sharepoint…) et les rachats rĂ©cents (Skype et Yammer). Soit, mais ces produits sont loin d’ĂŞtres intĂ©grĂ©s et se contentent de cohabiter pour le moment (je n’ai pas trop d’infos sur la road map d’intĂ©gration de Microsoft, mais si vous avez un lien, c’est le moment de la partager).

Quoi qu’il en soit, ce couplage Google Apps / Plus me semble ĂŞtre une très bonne offre pour dĂ©marrer en douceur. D’autant plus que dans ce schĂ©ma, Gmail fait office de Cheval de Troie (Google+ The New Enterprise Social Network?) et permet ainsi d’Ă©clipser des startups comme AnyMeeting. Si les vidĂ©o-bulles (hangouts en anglais) sont très clairement le produit d’appel de l’offre (la situation qui va commencer Ă  devenir très critique pour des acteurs de niche comme Webex), la couverture fonctionnelle reste encore faible face Ă  des acteurs plus lĂ©gitimes sur le crĂ©neau des plateformes de collaboration intĂ©grĂ©e (notamment Jive, Socialtext ou Chatter). Vous pourriez me dire que la Google Apps Marketplace est lĂ  pou ça, mais alors nous ne parlons plus d’une offre intĂ©grĂ©e, mais morcelĂ©e.

Selon moi, et pour en avoir discuté avec des utilisateurs, il manque encore à Google plusieurs choses pour espérer passer à la vitesse supérieure :

  • Un CMS digne de ce nom pour pouvoir crĂ©er un ou des intranets (Sites ne fait très clairement pas l’affaire) ;
  • Un outil de gestion de projet “maison” (car c’est une brique de base) ;
  • L’Ă©quivalent d’un kit de dĂ©marrage (avec une sĂ©rie de prĂ©-configuration) pour faciliter la prise en main.

Encore une fois, ceci n’est que l’avis d’un observateur extĂ©rieur, car je ne connais pas la feuille de route de l’offre entreprise de Google (qui la connait ?). Et le moins que l’on puisse dire est qu’ils font preuve d’une grande timiditĂ©. Cette posture sera-t-elle viable sur le long terme face Ă  une concurrence très fĂ©roce ?

6 commentaires pour “Google+ enfin disponible pour les entreprises”

  1. Il ne sont pas très loin d’obtenir un outil qui a de la gueule. Ca s’amĂ©liore doucement chez google mais les avancĂ©es sont plutĂ´t bonnes. Encore un peu de patience.

  2. Bonjour,
    lecteur assidu de votre blog, je vien vous faire une suggestion afin de le dynamiser potentiellement. Pourquoi ne mettriez-vous pas des liens vers les réseaux sociaux, typiquement Lnkedin, Twitter, Facebook et Google+ sur vos articles, cela nous permettrait de les partager avec nos réseaux.
    En tout cas, moi, je serais preneur surtout pour Lnkedin.
    Cordialement

Laissez un commentaire